8 conseils pour bien utiliser le rafraîchissement en hiver et mi-saison

CLIMESPACE accompagne les clients du réseau tout au long de l’année pour les aider à améliorer les performances de leurs bâtiments.

Avec des gestes simples à mettre en œuvre, découvrez comment vous pouvez optimiser les consommations énergétiques de vos sites, garantir le confort des occupants et réaliser d'importantes économies d'énergie.


Téléchargez nos conseils au format PDF


#1 Mettez votre poste de livraison à l’arrêt

Si votre bâtiment a un fonctionnement saisonnier ou n’a pas besoin de froid en mi-saison ou en hiver, vous pouvez arrêter vos pompes secondaires et demander la mise à l’arrêt de votre poste de livraison. Vous devez obligatoirement en faire la demande, par email à notre Service client (luc.jan@climespace.fr). Celui-ci se chargera de planifier une intervention sur site permettant de relever votre compteur, isoler les vannes de vos échangeurs et mettre en sécurité vos installations. 

Sur demande, nos équipes remettront en service vos installations, à distance ou sur site, sous 72h.


#2 Eteignez le rafraîchissement en période nocturne ou d’inoccupation 

En mi-saison, sauf en cas de températures extrêmes, éteignez le rafraîchissement artificiel en période d’inoccupation, la nuit et le week-end. En cas de faible occupation, optimisez les débits d’air neuf afin d’adapter la fourniture aux besoins.


#3 Maintenez un écart maximal de température entre l’intérieur et l’extérieur de l’ordre de 5°C à 8°C pour combiner confort et économies !

Maintenez des consignes de températures raisonnables (19°C en hiver et 26°C en été) afin de combiner confort et économies.

En mi-saison, laissez au moins 3°C d’écart entre les températures de consigne du chauffage et du rafraîchissement afin d’éviter le fonctionnement simultané des deux systèmes.


#4 Privilégiez la ventilation naturelle

Lorsque la température extérieure est inférieure à 16°C, privilégiez l’utilisation de la ventilation naturelle (free-cooling ou surventilation) pour compenser les apports de chaleur à l’intérieur du bâtiment (appareils électriques et informatiques, fréquentation etc.).


#5 Réduisez la consommation liée aux appareils informatiques et électriques

Pour réduire votre consommation de froid en hiver et mi-saison, régulez la température de vos salles informatiques indépendamment du reste du bâtiment. Lorsqu’ils sont inoccupés, éteignez les appareils électriques et les écrans d’ordinateurs des bureaux et les écrans des salles communes et des salles de réunion.


#6 Entretenez vos installations

L’entretien régulier des installations de rafraîchissements (ventilation, filtres, pots à boue…) vous permettra de maximiser leur efficacité, d’éviter de perturber le réseau et de profiter de leur pleine disponibilité en été.


#7 Suivez vos consommations

Surveillez vos consommations toute l’année afin d’adapter vos températures de consignes, de ne pas consommer simultanément du rafraîchissement et du chauffage en mi-saison, d’anticiper les entretiens et maintenances préventives et de mettre à l’arrêt vos installations de rafraîchissement en hiver.


#8 Adaptez votre code vestimentaire

 Privilégier des tenues vestimentaires adaptées aux températures hivernales permet d’éviter une hausse trop importante de la température de consigne et donc de limiter les consommations énergétiques dans le bâtiment.


Téléchargez nos conseils au format PDF

Revenir aux actualités