Paris 2024 : Engie Solutions mise sur la géothermie

Engie Solutions, la Solideo (Société de Livraison des Ouvrages Olympiques) et le Syndicat mixte des réseaux d’énergie calorifique (SMIREC) du territoire de Plaine Commune ont signé en juin dernier une convention portant sur l’alimentation en énergie du futur village olympique. Situé à Saint-Ouen et à Saint-Denis, cet ensemble immobilier de 650 000 mètres carrés sera alimenté en énergie principalement grâce à la géothermie (68%), la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU) se chargeant de fournir le complément. Dans le cadre de ce projet, onze puits seront forés à partir de la fin de l’année. Des pompes capables de fournir de l’eau chaude et de l’eau froide (ou thermo-frigo pompes) seront associées à de la géothermie superficielle. « Cette extension de notre réseau repose sur une technologie innovante permettant un approvisionnement simultané en chaleur et en froid », indique Yann Madigou, directeur général de Plaine Commune Energie, filiale d'Engie Solutions. Une fois les Jeux Olympiques terminés, le village a vocation à être transformé en appartements et en bureaux dont les occupants pourront, s’ils le souhaitent, se raccorder au réseau de froid. « On se saisit des JO pour transformer la ville, donc nos équipements doivent être les locomotives de ces changements. L'objectif étant de diviser par deux les émissions de carbone, on prévoit de décarboner à hauteur de 35 % à 40 % sur la construction des bâtiments, et de plus de 60 % sur les usages », explique en effet Antoine du Souich, directeur de la stratégie et de l'innovation chez Solideo.


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet d'ENGIE Solutions

Revenir aux actualités