CLIMESPACE, leader du rafraîchissement durable

CLIMESPACE, filiale d'ENGIE, leader européen du froid urbain et du rafraîchissement, exploite et développe le réseau de froid de la Ville de Paris.

En savoir plus

Stockage de froid à Paris

Stockage de froid à Paris

Le stockage de froid permet d’assurer la sécurisation du réseau d’eau glacée et la continuité de fourniture de froid dédié au rafraîchissement des bâtiments, sans avoir recours aux machines de production. Les réserves de glace et d’eau glacée contribuent aussi à réduire les consommations électriques en période de pointe, de l’ordre de 2 MW pour Paris. il existe 3 sites de stockage de froid (glace et eau glacée) dans Paris.

La technologie du stockage de froid

Dans le Réseau de froid urbain, l’eau glacée est utilisée pour le rafraîchissement des bâtiments raccordés. Cette eau est produite par des centrales frigorifiques et distribuée au moyen d’un réseau de canalisations qui dessert les postes de livraison. D’autre part, le stockage de froid permet de limiter le recours aux machines de production en période de pointe. Pendant les périodes où la demande de froid est faible, les équipements de production de froid fonctionnent en surpuissance. Le surplus d’énergie produite est stocké puis utilisé pour répondre à la charge de refroidissement dont les utilisateurs ont besoin. À Paris, le Réseau de froid, géré depuis 1991 par CLIMESPACE, est l’un des plus important au monde. Certaines de ses installations, sont rafraîchies par la Seine, une ressource d’eau locale. En hiver et lorsque la température de l’eau de la Seine est inférieure à 5°C, une technique de refroidissement naturel dite « free cooling » permet de réduire la température du réseau d’eau glacée sans avoir recours aux machines de production, cela représente environ 5% de la production annuelle. Près de 70% (2020) de la production est assurée par les trois centrales à Eau de Seine.

Les avantages du stockage de froid

Avec le réchauffement climatique, les demandes en froid devraient connaitre une hausse croissante. Grâce au stockage de froid, la continuité de fourniture de froid en cas d’indisponibilité d’une centrale frigorifique ou de défaillance mécanique est assurée. De même, cette technique est un excellent levier pour optimiser la consommation énergétique dédiée au rafraîchissement des bâtiments. À Paris, la glace est produite la nuit, et gardée longtemps, parfois plusieurs semaines, car les déperditions sont faibles. CLIMESPACE utilise plusieurs sites pour stocker l’eau froide ou la glace, afin de répondre aux pics de consommation ou d’alléger la charge électrique de production de froid. Le stockage de froid permet de répondre aux contraintes socioéconomiques et environnementales, comme les coupures d’électricité, les hausses brutales de prix des ressources, la précarité énergétique et la pollution atmosphérique. Par ailleurs, les réseaux urbains de froid sont l’un des meilleurs moyens d’intégration des sources d’énergies renouvelables dans les secteurs du refroidissement. Sur le plan environnemental, les systèmes de réseaux urbains de froid permettent de réduire la pollution de l’air, à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments, ainsi que les impacts sanitaires associés. Accélérer le développement du froid urbain pour réduire l’empreinte énergétique : CLIMESPACE s’engage aux côtés de la Ville de Paris à travers différents projets innovants. Outre l’exploitation et le développement du Réseau de froid de la ville, l’entreprise expérimente un mobilier urbain innovant « l’ilot frais » qui permet au grand public de se rafraîchir et de se protéger du phénomène d’îlot de chaleur en période de canicule. Ce projet s’inscrit dans les solutions innovantes de rafraîchissement proposées par le Plan Climat Énergie de CLIMESPACE.

Revenir au glossaire